Sans-abri: sortir des clichés

Présentation

Sans-abri: sortir des clichés de
Date(s) :
Samedi
à 17h
Durée :

Avec la projection de «Ceci n’est pas un film sur les sans-abri» réalisé par Laureline Delom, et l’exposition de photographies «Dans les yeux» de Grégory Favre, deux artistes se proposent de déconstruire les clichés sur les sans-abri, et de nous montrer différentes facettes du travail du Samusocial de Paris.

Pendant six mois Laureline Delom, réalisatrice et monteuse, a accompagné les résidents du LHSS Saint Michel (Lits halte soin santé) à Saint Mandé dans la réalisation d’une œuvre vidéo. Après avoir visionné différents films et courts-métrages, les participants à l'atelier ont collectivement réfléchi à ce que pourrait être leur film. Aux scènes tournées par les résidents eux-mêmes et dans lesquelles ils se mettent en scène, sont associés des échanges enregistrés lors des ateliers. Entre fiction et documentaire et prenant la forme d’un cadavre exquis, «Ceci n’est pas un film sur les sans-abri» revisite les regards et les imaginaires de chacun pour un résultat étonnant, emprunt de poésie.

Durant une année, le photographe Grégory Favre s’est rendu dans les différentes structures d’hébergement et de soin du Samusocial de Paris, a suivi des équipes de maraudes, ainsi que celles chargées d’aller à la rencontre des familles logées dans les hôtels les plus éloignés. De ces différentes visites est née une série de photographies «Dans les yeux» qu’il nous présentera lors de la rencontre : des duos esquissant la relation qui se noue entre les équipes et les personnes qu’elles accompagnent, et des portraits. Reflet de ce qui se joue dans ces lieux d’accueil, «Dans les yeux» laisse entrevoir comment, grâce à la stabilité offerte par un lieu d’hébergement et grâce à un accompagnement dans la durée, un lien social se retisse, permettant aux personnes de construire des solutions pour sortir de la rue. Les photographies seront présentées lors de la rencontre.

Le Samusocial de Paris répond aux besoins des personnes qui, dans les rues de Paris, sont en situation de détresse physique et sociale. Créé en 1993, le Samusocial de Paris a développé différentes missions pour adapter ses métiers aux évolutions de l’exclusion sur le territoire parisien : équipes mobiles d’aide, centres d’hébergement d’urgence, lieu d’accueil de jour, numéro d’urgence (115), pôle de réservation hôtelier, lits halte soin santé, lits d’accueil médicalisé et accompagnement social.

Informations sur le lieu

Salle Vicky Messica
Les Déchargeurs / Le Pôle
3, rue des Déchargeurs
RDC Fond Cour
75001 Paris

Distribution

Coréalisation Les déchargeurs / Les Amis des Déchargeurs

Avec le soutien de :