Play Strindberg

Présentation

Play Strindberg
Date(s) :
du 2 mai 2017 au 13 mai 2017
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
à 19h00
Durée : 1h25

Dans le monde où je vis la médiocrité du luxe efface le réel... L'argent fait briller la vie

Beaucoup d’entre nous, mentent aux autres, et souvent à eux-mêmes. Ici, ce soir, il y a le mari, sa femme et l’ex-amant, ils vont se dévoiler, Férocité et cynisme rythment leur quotidien et leur cruauté devient presque drôle. Des fauves !

Les bras chargés de cadeaux, nous sonnons à votre porte… Des rires éclatants nous accueillent, nous sommes friands de faire la fête, de ne pas nous prendre la tête. Nous avons un grand besoin de gaité spontanée. Alors rions ! Mais n’allons pas voir Play Strindberg. A moins que nous prenions un certain plaisir à voir les personnages qui sont sur scène abattre leur masque. Ceci dit, rien n’empêche d’en profiter pour ôter les nôtres ! Vous verrez, peut-être, que nous aussi nous sommes risibles.

L'Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté, www.arche-editeur.com

Informations sur le lieu

Salle Vicky Messica
Les Déchargeurs / Le Pôle
3, rue des Déchargeurs
RDC Fond Cour
75001 Paris

Distribution

publié aux éditions
Adaptation :
Mise en scène :

Production Coup de Théâtre / Production déléguée Le Pôle Buro

Notes & extraits

Ma profession est d’écrire, mais j’écris en tant qu’homme non pas en tant qu’auteur dramatique. Les impressions décisives se gravent, les frayeurs subsistent, le bonheur passe, des schémas nouveaux nous transforment, s’intègrent dans notre existant si bien que les sentiments sont plus influents que tous les mots de la littérature. C’est ainsi que je n’aime pas parler de mes pièces. Votre opinion seule compte !

Friedrich Dürrenmatt

Pourquoi « Play Strindberg » ? Longtemps la vie a été chantée. Léo Ferré Avec le temps va tout s’en va, Charles Aznavour Il faut savoir quitter la table quand l’amour est desservi, Jacques Brel Ne me quitte pas. Dürrenmatt que j’ai bien connu chantait faux alors il a écrit sans musique… Beaucoup d’entre nous mentent aux autres et souvent à eux mêmes. Ici, ce soir, il y a le mari sa femme et l’ex amant. Ils vont se dévoiler. « Férocité et cynisme rythment leur quotidien et leur cruauté devient presque drôle. » La chanson est en perdition. Avec la musique on « s’éclate ! » Pourquoi ne pas s’éclater avec le langage ?

Patrick Antoine