Présentation

Date(s) :
du 8 oct 2016 au 13 mai 2017
Samedi
à 15h
Durée : 50 minutes

Un RPG burlesque, sans parole et sur scène. Le Monde est sur play !

Boutros, un enfant dans un corps d’adulte, se fait avaler par sa console de jeu. Il devient, malgré lui, le héros d’un nouveau jeu vidéo ! Tout au long de ce « Role playing game », Boutros vit des aventures incroyables : il est pourchassé par un zombie, chevauche un grand huit endiablé, traverse des univers parallèles, participe à une folle course de voiture, tombe amoureux d’une princesse, combat un dragon…Après Boutros, ou la folle journée, Boutros El Amari nous propose d’investir sur scène le monde virtuel du jeu vidéo.

Informations sur le lieu

Salle Vicky Messica
Les Déchargeurs / Le Pôle
3, rue des Déchargeurs
RDC Fond Cour
75001 Paris

La presse en parle

Un seul-en-scène comique, où s'accordent gestuelle, bruitages vocaux, ambiance sonore et belle création lumière. / Télérama

Distribution

Mise en scène :
Comédien(s) :

Production Les Déchargeurs / Le Pôle diffusion

Avec le soutien de :

Multimédia

Dossier de présentation
Dossier de présentation
Plan du jeu (réservé aux enfants)
Plan du jeu (réservé aux enfants)
Dossier de diffusion
Dossier de diffusion

Notes & extraits

L’imaginaire est au coeur de mon parcours d’acteur. Faire grandir cet imaginaire, si naturel à l’enfant, est ma passion. Je voulais un spectacle résolument moderne, universel, drôle, poétique, foisonnant, qui touche le plus de personne possible, de tous les âges, de toutes les cultures et de tous les horizons. Grâce à Lee Fou et à son idée de partir de l’univers des jeux vidéos, j’ai pu ouvrir cette porte d’entrée dans l’inconscient collectif de tout un chacun. Tous nous avons ou joué, ou vu, ou partagé des moments avec un ou des jeux vidéo. C’est ce point de départ qui m’était essentiel pour être le prétexte à voyager dans les mondes de tous les possibles de mon clown burlesque et poétique. Cela me permet d’essayer d’être « au présent » de chaque geste, chaque regard, chaque sentiment et de partager cette lumière intérieure de l’enfance avec le plus grand nombre, petits et grands.

Boutros El Amari

Accompagner Boutros dans la suite de ses aventures est la première raison, un peu comme Caroline à la montagne ou Martine à la plage... Un questionnement sur le jeune public et sa façon d’aller au théâtre, sa motivation (au-delà de celle des parents) à avoir envie d’aller au théâtre.

Et puis surtout le jeu vidéo... aller à la rencontre d’un phénomène qui embarque, absorbe et éloigne de l’imaginaire s’il n’est pas consommé avec modération.

Tenter de rassembler, de concilier car en tant que mère de famille, femme de théâtre, la tendance est facile de diaboliser le jeu vidéo. Me voici donc réconciliée avec les univers des jeux vidéos les plus connus qui sont revisités par nos soins et qui tentent de séduire petits et grands.

Lee Fou Messica