Le Tour du monde en 33 tours

Présentation

Le Tour du monde en 33 tours
Date(s) : du 17 oct 2012 au 12 déc 2012
Mercredi
Samedi
à 16h30
Durée : 1h

Au diable les charentaises, chaussez vos bottes de sept lieues.

Les Piments Givrés nous invitent le temps d’un concert à prendre notre sac à dos et à suivre leurs aventures aux quatre coins du monde. Au fil du voyage, ils croisent des personnages insolites, un pavé à Paris, un chat en Jamaïque et chacun raconte son histoire, son pays.

Entre chanson, comédie et danse, leur univers haut en couleurs puise dans les rythmes traditionnels des pays visités… à déguster en famille.

Informations sur le lieu

Salle Vicky Messica
Les Déchargeurs / Le Pôle
3, rue des Déchargeurs
RDC Fond Cour
75001 Paris

La presse en parle

Le Parisien
Des compositions originales débordantes de créativité
La Croix
Un bonheur pour tous
Le Figaroscope
Quel talent
Pariscope
Un voyage insolite et amusant auquel il faut vraiment participer /

Distribution

Mise en scène :
Comédien(s) :

Coréalisation Les Déchargeurs / LGZ Project

Le spectacle bénéficie du soutien de la Spedidam et de l’Adami.

Multimédia

Notes & extraits

Puisque la planète est ronde, autant en faire le tour !
J'ai pris la route il y a vingt ans maintenant et il me faudrait plus de cent vies pour en voir le bout ; mais j'ai déjà " plus de souvenirs que si j'avais mille ans".
Alors... N'hésitez plus ! Bougez, crapahutez, bourlinguez, routardez, pérégrinez, voyagez ! Car "un petit pas pour l'homme est un grand pas pour l'humanité.

Jean-François de La Cruz

La mise en scène du Tour du monde en 33 tours vous propose de suivre le parcours d’un groupe de musiciens qui part à la découverte de différents pays, différentes cultures et tout cela dans la joie et la bonne humeur. Cette bande de pieds nickelés à l’humour décalé, décline les travers du monde avec affection et insolence. Un voyage dansé, chanté et narré par des piments survoltés.

Pierre Pirol

Tout le monde me nomme « voleur de poules », au meurtrier à l’assassin !

Je n’ai jamais touché à un cheveu d’un homme, ni même d’une moule.

Tout le monde m’accuse de larcins, que je suis le voleur de poules, les boules !

C’est vrai que je ne suis pas végétarien, mais les poulets, c’est eux qui me courent après...

On dit que c’est un mauvais voisin quand on ne connaît pas bien les autres, c’est pour cela que je voyage, soyez bienvenus dans ma roulotte.

REFRAIN

Non, je ne suis pas un voleur de poules, je suis juste un peu différent,

Et ma maison à moi elle roule.

Non, je ne suis pas un voleur de poules, je suis juste un peu différent,

Je suis ce qu’on appelle un Gitan !

Tout le monde me nomme le bohémien, LE ROMANO, j’ai des amis très peu communs,

des oies danseuses des Carpates et un hérisson magicien.

Des canards qui jouent de la fanfare, des dindons qui jouent du violon,

je les accompagne à la guitare, on espère bien se faire un nom !

Un peu comme le cirque Bouglione, que vous connaissez les enfants,

Ce n’est pas le nom d’une famille bretonne, soyez bienvenus chez les gitans !

On dit que c’est un mauvais voisin quand on ne connait pas bien les autres,

C’est pour cela que je voyage, soyez bienvenus dans ma roulotte.

REFRAIN…

Ma roulotte est faite pour rouler, la route faite pour avancer.

Le nuage s’arrête pour pleuvoir, le gitan juste pour pleurer.

J’aimerais pourtant mieux vous connaître,

prés de chez vous pouvoir m’installer,

sans que les adultes me disent peut être : « voyez dans la ville d’à coté ! »

Bon c’est vrai que je suis un manouche, TU PARAIS LOUCHE

Et pourtant j’ai pas de babouches, CA PARAIT LOUCHE

C’est vrai que je ne suis pas une sainte nitouche, CA PARAIT CLAIR

Et si je te colle la frousse, c’est de la faute à ma mère.

On dit que c’est un mauvais voisin quand on ne connait pas bien les autres,

c’est pour cela que je voyage, soyez bienvenus dans ma roulotte

REFRAIN…