Fille de personne, hommage à Jeanne Moreau

Présentation

Fille de personne, hommage à Jeanne Moreau d'
Date(s) : du 9 oct 2017 au 18 déc 2017
Lundi
à 21h30
Durée : 1h20

« Elle avait des bagues à chaque doigt… »
Deux voix, une guitare… Bonjour Jeanne !

Une voix, un sourire d’actrice déjà célèbre, une carrière foudroyante et rare... C’est Jeanne Moreau. Catherine Dargent et Armel Amiot rendent hommage à celle dont la carrière a été marquée par un titre mythique, interprété dans le non moins mythique film « Jules et Jim »... et partent à la découverte d’une mémoire collective à travers un univers finalement peu connu, revenu au devant de la scène depuis ce jour de juillet 2017. C’est « Fille de personne »

Informations sur le lieu

Salle Vicky Messica
Les Déchargeurs / Le Pôle
3, rue des Déchargeurs
RDC Fond Cour
75001 Paris

Notes & extraits

MOT DES AUTEURS-INTERPRÈTES

12 mai 2017…

Pour la première fois, Catherine Dargent et Armel Amiot proposent leur spectacle “Fille de personne” devant un public normand. C’est alors une version partielle, mais l’idée est là. Elle est venue quelque temps plus tôt entre ces deux artistes lorsque l’un (le guitariste) a vanté à l’autre (la chanteuse) la qualité de son registre grave, et des mots sont venus, des noms, celui de Jeanne Moreau bien sûr…

Moreau… Les premiers spectateurs disaient souvent “ah oui, elle chante aussi ?” Quelle injustice, et quel chemin de découverte que ses collaborations avec Serge Rezvani, Elec Bacsik… et d’autres encore.

« Fille de personne »… Un travail sur les chansons et la vie de chanteuse de Jeanne Moreau, personnage fascinant s'il en est, tellement française et internationale à la fois ! Un duo guitare-voix (à deux voix), explorant tant le répertoire léger ou grave de l'artiste, que l’histoire de sa vie avec nombre petites histoires et anecdotes...

Le duo pense avoir tout son temps pour monter ce répertoire en douceur, comme on flâne sur un chemin printanier ! Et puis, une soirée d’exception… Il se passe quelque chose de beau le dimanche 30 juillet, cette soirée pendant laquelle le spectacle est joué en petit comité à Bergerac, dans le cadre somptueux de la "galerie Giniaux". Un vrai frisson d'émotion et de plaisir artistique... pour apprendre le lendemain matin que Jeanne nous avait quitté.

Tout a changé ce matin-là, puisque l’univers de la chanteuse est revenu au-devant de la scène, et que tout naturellement le spectacle a été demandé… Les efforts ont redoublé jusqu’à ce dimanche 10 septembre, où “Fille de personne” a eu les honneurs de la scène de l’opéra de Strasbourg dans sa version d’aujourd’hui..