La Presse

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Saison Hors-Les-Murs 2015/16
Chinoiseries
Deux merveilleux interprètes, Jean-Claude Leguay est épatant, Christine Murillo est aérienne et bouleversante. Nabil El Azan les dirige avec tact et malice.
Deux merveilleux comédiens. Une pièce d'une construction délicate.
Deux très grands comédiens, exceptionnels. On rit beaucoup
Une épatante mise en scène de Nabil El Azan. Christine Murillo et Jean-Claude Leguay sont époustouflants et désopilants. Du grand art.
Christine Murillo et Jean-Claude Leguay nous embarquent avec finesse. Aussi déchirants que désopilants, ils font de leurs chinoiseries, un moment de théâtre loufoque et poétique à ne pas manquer.
Les deux personnages sont incarnés avec un brio par Christine Murillo, fine et truculente et par Jean-Claude Leguay, irrésistible en névrosé apeuré. Chinoiseries que l'on ne regrette pas.
Christine Murillo et Jean-Claude Leguay sont proprement excellents, ils apportent une espièglerie et une réelle émotion à leur partition.
Christine Murillo, exquise, et Jean Claude Leguay nous procurent l’un et l’autre beaucoup d’émotion. La mise en scène est remarquable.
La situation est drôle, propice à une pièce à la fois touchante et absurde. Une situation invraisemblable et un jeu joyeusement caricatural.
Fin de série
Haute-Autriche
Un spectacle intense et remuant, c'est formidable
Pédagogies de l’échec
Un clin d'œil au théâtre de l'absurde avec des acteurs audacieux / Gilles Costaz
Dialogues ping-pong, basculements fascinants... un spectacle-bonheur ! / Danièle Carraz
Un obus dans le cœur
Grégori Baquet, en Perceval, conquiert le Graal. Comme une vague de lames qui a envahi une audience conquise.
Magnifique spectacle, Grégori Baquet est bouleversant ! / Pariscope
Grégori Baquet brille aux Déchargeurs
C’est formidable. Modeste et remarquable. On ne pleure pas, pas de pathos / Jérome Garcin
Un travail d'orfèvre méticuleux. Il y a très longtemps que la parole de Mouawad n'avait été portée avec autant d'intelligence / Stéphane Capron
Grégori Baquet donne beaucoup de rage et de sensibilité au personnage. Il joue avec finesse toutes les étapes de ce chemin initiatique
Une interprétation remarquable
Un travail d’orfèvre méticuleux / Stéphane capron
Saison Les Déchargeurs fait son "OFF" 2015

Pages