Yves Marc

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Présentation :

Co-directeur artistique du Théâtre du Mouvement avec Claire Heggen
Auteur (sociétaire de la SACD), acteur, metteur en scène, professeur
Co-directeur artistique du Centre de formation de Trielle (Auvergne)
Membre fondateur de la European Mime Federation
Co-fondateur des Transversales, Académie européenne des Arts du Geste, Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe
Initiateur et membre du GLAM (Groupe de Liaison des Arts du Mime et du Geste)
Synergologue et technicien PNL (Programmation neuro-linguistique)

Initialement professeur d’Education physique et sportive, il s’est formé au mime avec Pinok et Matho, puis pendant 4 ans avec le maître Etienne Decroux. Il a travaillé avec Moshe Feldenkrais, ainsi qu’en chant classique et a pratiqué différentes formes de mouvement (danse, techniques corporelles douces, etc..).

Il a mis en scène certaines pièces majeures de la compagnie : Les Mutants (1975, co-auteur avec Claire Heggen), En ce temps là ils passaient (1983), Catherine et l’armoire (1985, co-auteur Philippe Henry), Krops et le magiciel (1987, co-auteur Philippe Henry), Bugs (1992, co-auteur Claire Heggen), Siège, ou chronique d’une peur chronique (1994, coauteur, Alain Gautré), Si la Joconde avait des jambes et Rétrospective (1996, co-auteur Claire Heggen), Le chant perdu des petits riens (2000), Faut-il croire les mimes sur parole? (2003, co-auteur Claire Heggen), Blancs… sous le masque (2004, co-auteur Claire Heggen), Equilibre instable 3 (2006, co-auteur Abbi Patrix), Transit, une pièce pour deux actrices norvégiennes (2007), Sept pour un secret, création contée et chantée de Caroline Sire, Je pense donc ça se voit (2008). En 2011, il a co-mis en scène avec Claire Heggen Gravité, spectacle de la troisième année des étudiants de l’ecole de cirque de Tilburg (Pays-Bas).

Il a joué dans plus de soixante pays au monde, avec notamment Les Mutants, Instablasix (1983), En ce temps là ils passaient (1983), Attention la marche (1986), Encore une heure si courte (1989), Siège, ou chronique d’une peur chronique (1994), Si la Joconde avait des jambes (1996), Rétrospective (1996), Latitudes croisées (2002), Blancs ... sous le masque (2004), Je pense donc ça se voit (2008).

L’enseignement d’Yves Marc est reconnu tant en France (Ecole supérieure d’Art dramatique de Paris, Conservatoire d’Art dramatique d’Avignon) qu’à l’étranger (la Mamma à New-York, le Theater Institut d’Amsterdam, la RESAD à Madrid, l’Institut du Théâtre à Barcelone, l’Athanor Akademie à Burghausen en Allemagne, l’Ecole Cantabile 2 à Vordingborg au Danemark, ainsi qu’à Buenos Aires, Düsseldorf, Berlin, Rotterdam, Oslo, New Delhi). Il a ainsi enseigné dans plus de 20 pays et donné de nombreuses conférences. Avec Claire Heggen, il dirige et programme les formations professionnelles au Théâtre du Mouvement.

En 2008, il a crée les chorégraphies pour la présentation de la collection de sacs de la maison Hermès.