Victor Cochinat

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Présentation :

Cochinat, Jean-Baptiste Théodore Victor, est né à Saint-Pierre (Martinique) le 21 décembre 1823 et mort à Fort-de-France en octobre 1896. Avocat puis journaliste-écrivain, rédacteur au Journal des Antilles à La Liberté de la Martinique, il devint substitut du procureur de la République à Saint-Pierre en 1848, puis procureur avant d’être destitué au coup d’État.
Il a été muté en métropole en 1850. Là, il devint le secrétaire d’Alexandre Dumas (père) et dirigea un temps Le Journal de Rouen, donnant au Figero, au Diogène, au Tintamare, à La Liberté, au Siècle des articles littéraires et politiques.
Rédacteur du Petit Journal dès sa fondation, il finit conservateur de la Bibliothèque Victor Schoelcher à Fort de France (1884)
Il a laissé entre autres, Lacenaire, ses crimes, son procès, sa mort, 1857.