Sébastien Bidault

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Présentation :

Après une formation à l'Atelier international de Théâtre avec comme professeurs Blanche Salant, Anouk Grinberg, Laura Benson, Sergi Emiliano, Jérôme Méla (Blanche Salant & Paul Weaver, Paris, 2008-2014), il effectue des stages notamment la master-class Corps à Corps avec le texte – L’école du Jeu avec Gilles David (Paris, 2012), un stage autour de la folie avec Abbes Zahmani et Azize Kabouche (Nanterre-Amandiers, Paris, 2012) et le stage à l'Atelier de recherche et de réalisation théâtrale - interprétation avec Philippe Adrien et Dominique Boissel (Paris, 2015).

Sébastien Bidault a commencé le théâtre tardivement, de façon amateur. Après ses formations, il découvre de nombreux auteurs tels que Constantin Stanislavski et Anton Tchekhov qui lui ouvrent de nouveaux horizons. Il a joué notamment dans La Pomme et le Couteau d'Aziz Chouaki, mise en scène Victoria Paulet par la compagnie Déplafonnée (théâtre Antoine Vitez, Ivry sur Seine, 2011), le rôle de Ivanov pour le marathon Anton Tchékhov, mise en scène Urszula Mikos (Fabrique MC11, Montreuil, 2014), mais aussi dans un récital de poésies de la Renaissance par la compagnie CLA, mise en scène Frédéric Taillandier (SoGymnase, Paris, 2014). Il a participé à une tournée de rue avec le spectacle Téléfriction de la compagnie Circonflexe, mise en scène Yannick Petit-Jean (2016). Il a également joué dans quelques films dont 3 courts-métrages qu’il a écrits et autoproduits Le scooter de l’amour, Enchanté ? et Bastille Boys. Accompagné par Jean-Baptiste Perraudin à la percussion, il réalise des performances avec les poèmes de Michel Houellebecq depuis mars 2016 dont il fait la mise en scène.