Sabrina Bus

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Sabrina Bus à suivi une formation au Conservatoire d’art dramatique de Saint-Germain-en-Laye avec le professeur Paul Lerat à Paris, le Cours Florent avec les professeurs Stéphane Auvray-Noroy, Christophe Garcia, Benoît Guibert et Françoise Merle à Paris ainsi que de nombreux stages avec les professeurs Claude Degliame, la Compagnie Jean-Michel Rabeux, Thierry Collet et Alexandre Del Peruggia.

Elle débute sa carrière au théâtre dans Le Jeu de l’amour et du hasard de Pierre Carlet de Marivaux, mise en scène Jérémie Fabre avec Habaquq et Cie, Pélerins de Tchernobyl de Svetlana Alexievitch, mise en scène Cyril Roche avec Habaquq et Cie (2004), Le Bonheur du vent de Catherine Anne, mise en scène Cyril Roche avec Habaquq et Cie (Gare au théâtre, Vitry-sur-Seine, 2006), D.J. 55’ d’après Molière, adaptation de Louis Jouvet, mise en scène Jérémie Fabre (Le Préau, Centre dramatique régional, Vire, 2008), Métamorphoses d’après le texte d’Ovide, production Habaquq et Cie (Théâtre de l’Hippocampe, Caen, 2010), Baal, d’après Bertolt Brecht, mise en scène Delphine Garczynska (Tournée dans la Manche, 2011), Dans la jungle des villes, de Bertolt Brecht, mise en scène Jérémie Fabre (Le Préau, Centre dramatique régional, Vire, 2012), Fabrication artisanale attitudes, de et mise en scène Benoît Marbot (Théâtre de Neuilly), Les enfants du soleil, de Maxime Gorki, mise en scène Côme de Bellescize (Théâtre 13, Paris), Looking for Lulu, d’après La boîte de Pandore de Frank Wedekind, mise en scène Natascha Rudolf (Théâtre de l’Opprimé, Paris, 2014) et Le Carnaval des animaux, conception et mise en scène Anne Carrard (tournée en cours, 2016).