Michel Bruzat

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Présentation :

Ancien élève de Pierre Valde, au Théâtre de l’Atelier, Michel Bruzat s’installe en Limousin où il crée en 1987 le Théâtre de la Passerelle. Il y réalise des créations d'auteurs allant d'Anton Tchekhov, Henrik Ibsen, Voltaire, Molière, Denis Diderot, August Strindberg, Nicolas Gogol, Jean-Jacques Rousseau, Musse, à Eduardo De Filippo, Ferdinando Camon, Enzo Cormann, Samuel Beckett, Raymond Cousse, Hélène Parmelin, Sarah Mac Coy, Harold Pinter, Michel Tournier, Copi, Alfred Jarry, Murray Schisgal, Eugène Durif, Edward Albee, Paul Foucher, Michel Deutsch, Dario Fo et Franca Rame, Louis Calaferte, Jean-Yves Patte, Boris Vian, Michel Garneau, Steven Berkoff, Rimbaud, Michel Tremblay, Ingmar Bergman, Marguerite Duras, Serge Valletti, Colette, Jean-Pierre Siméon, Albert Cohen, Franz Kafka, Sophocle, Brassaï, Jean Genet, Bernard-Marie Koltès, Jean-Pierre Dopagne, Octave Mirbeau, Étienne de La Boétie, Montaigne, Erasme, Fiodor Dostoievski...

Depuis 1993, il est professeur d’Art dramatique au Conservatoire national de Région (Limoges).

Scénographe et comédien, Michel Bruzat met en scène surtout de nombreux spectacles tels que Ubu d’Alfred Jarry (Théâtre du Lucernaire, Paris, 1995), Quatre à quatre de Michel Garneau (Festival du théâtre européen, Grenoble, 1999), Histoire de Marie d'après Brassaï (Festival d'Avignon, Théâtre du Balcon, 2007), Une nuit d'amour plus qu'un jour de gloire de Gaston Couté (Festival d'Avignon, Théâtre du Balcon, 2008), L'Enseigneur de Jean-Pierre Dopagne (Festival d'Avignon, Théâtre du Balcon, 2008), Ange Philippe Léotard d'après Philippe Léotard (Théâtre de la Passerelle, Limoges, 2008), La Nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès (Théâtre de la Passerelle, Limoges, 2008), Montaigne d'après Michel de Montaigne (Festival d'Avignon Off, Théâtre des Carmes, 2011), Journal d'une femme de chambre d'après Octave Mirbeau (Centre culturel Jean Gagnant, Limoges, 2011), Je suis le vent de Jon Fosse (Théâtre de la Passerelle, Limoges, 2012), L'Acteur loup d'André Benedetto (Théâtre de la Passerelle, Limoges, 2015), À mon père de Pierre Lericq (Festival d'Avignon, Théâtre de la Luna, 2015).