Marie-Christine Danède

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Formée entre 1981 et 1982 au Cours Périmony par Jean Périmony, Marie-Christine Danède débute sa carrière au théâtre dans Les Dames de fer de Jean-Claude Danaud, mis en scène par Jacques Ardouin (Théâtre Bourvil, 1983). Depuis, elle a joué dans plus de 35 pièces, notamment sous la direction d’Yves Lalonde, Rachel Salik, Jean-Marc Montel, Pierre Mondy, Olivier Morançais, Xavier Jaillard, Jean-Pierre Hané, Henri Lazarini ou Régis Santon qui la met en scène 5 fois entre 1995 et 2009.

Et puis, c'est la rencontre avec Christophe Lidon qui la dirigera dans sept pièces parmi lesquelles L'Alouette de Jean Anouilh (Théâtre Montparnasse, Paris, 2012), Un homme trop facile ? d’Eric-Emmanuel Schmitt avec Roland Giraud (Théâtre Gaité Montparnasse, Paris, 2013) ou La Colère du tigre de Philippe Madral avec Claude Brasseur et Michel Aumont (Théâtre Montparnasse, Paris, 2015) pour lequel elle est nommée aux Molières comme meilleur second rôle féminin.

On a pu la voir récemment aussi dans L’Eventail de Lady Windermere d’Oscar Wilde mis en scène par Sébastien Azzopardi (Bouffes Parisiens, Paris, 2008), Le Fantôme de l’opéra d’après Gaston Leroux mis en scène par Henri lazarini (Théâtre 14, Paris, 2010) et Le Plaisir d’après Crébillon mis en scène par Eric-Gaston Lorvoire (Théâtre Notre-Dame, Avignon, 2010).

Au cinéma et à la télévision elle a notamment tourné avec Jean-Claude Brialy, Jacques Rouffio, Jacques Davila, Denys Granier Deferre, Edwin Baily...