Lucien Valle

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Après s’être formé en autodidacte à la création lumière, Lucien a évolué pendant près de 5 années au sein de plusieurs théâtres et compagnies de Toulouse et sa région. Sa passion pour la création lumière lui permet d’intégrer l’Ecole nationale supérieure d’Art et Technique du Théâtre (ENSATT) dans son cursus de Concepteur lumière dont il sort diplômé en juillet 2016. Il mettra en lumière des spectacles comme L’Étranger de Camus mis en scène par le Grenier de Toulouse, ou encore Princes du collectif les Bâtards Dorés, puis a été scénographe de Projet Molière mis en scène par Yacine Sif El Islam et Jules Sargot du Groupe Apache à la Manufacture Atlantique. Un bref passage en Belgique lui permet d’éclairer du théâtre anglais, et il co-signera la conception lumière d’Égaux mis en scène par Laurent Gutmann, dans le cadre de ses études. Il éclaire également lors de la nuit des musées, la cour du musée des beaux arts de Lyon. Il rejoint le festival Pampa lors de l’édition 2016 et signe toutes les créations lumières du collectif. En 2017 il s’associe au metteur en scène Benjamin Porée, artiste associé de la Scène Nationale Les Gémeaux à Sceaux et co-directeur du collectif Pampa, et devient le créateur lumière et scénographie de sa variation autour de La Mouette d’Anton Tchekhov, Le rêve est une terrible volonté de puissance.