Edgar Alemany

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Présentation :

Après cinq années d’études de philosophie à l’Université de Barcelone et trois années au Conservatoire Supérieur de Liceu de Barcelone en tant que violoncelliste Edgar Alemany arrive en France où il se forme avec Eric de Sarria, marionnettiste et manipulateur d’objet au sein de la compagnie Philippe Genty, il étudie également le clown avec Diego Mauriño, Fanny Giraud et Christophe Théiller ainsi que la pantomime avec Joan Cuso. Il travaille en tant que manipulateur de marionnettes géantes dans la compagnie Les Grandes personnes. Il se forme auprès d’Ariane Mnouchkine, Thomas Leabhart, Yoshi Oïda, Lluis Graells, Natalia Vallebona, Claire Astruc, entre autres. Il participe avec la compagnie Pas de Dieux au stage de théâtre corporel La Voie du corps en 2014 et 2015.

Edgar Alemany a mis en scène et joué dans plusieurs pièces en Espagne : El Cogombre perplex i els Marylin Martinez (Barcelone, 2012/2013), L’Autòmat (Espace nunArt, Barcelone, 2013), Mico Còmic (Cicle Joventuts Musicals de Menorca, 2013), L’Histoire de Lucas E (La Nau Ivanow, Barcelone, 2013). Il est marionnettiste dans la pièce Les Alebrilles (Paris - Maubeuge - Aubervilliers, 2014) et joue dans Exode, mis en scène par Sarah Nau (International Visual Théâtre, Paris, 2016) et Parvati viraham, mis en scène par Shakeel Ahmmad (Studio Akuarium, 2016).

Edgar Alemany a publié trois recueils de poésie en Espagne : Calidoscopi (Edicions El Gall, 2007), Funàmbuls de llum (Edicions Viena, 2009), Hi ha el dau amb porta (Edicions Gnurf, 2012). Il a aussi participé à plusieurs antohologies et a également traduit en catalan L’Ombilic des limbes et Le Pèse-nerfs d’Antonin Artaud (El Llombrígol dels llimbs i El Pesa-nervis, Edicions Poncianes, 2015).