Alexandrine Serre

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Présentation :

Formée au Cours Florent puis au Conservatoire national supérieur d'Art dramatique (2002), on a pu la voir dans L'Adversaire, adaptation du roman d'Emmanuel Carrère, mise en scène de Frédéric Cherboeuf au Théâtre Paris Villette (2015) et au Théâtre des quartiers d'Ivry dans Nadia C. d'après les textes de La petite communiste qui ne souriait jamais de Lola Lafon, mise scène Chloé Dabert (partenariat Centquatre et Comédie-française, 2016) et dans Histoires de gorilles de et mise en scène de Bertrand Bossard (Centquatre, Paris et La Ferme du Buisson, Noisiel, 2015).

Depuis sa sortie du Conservatoire national supérieur d'Art dramatique elle a joué, notamment, sous la direction de Philippe Adrien dans Ivanov d'Anton Tchekhov (Théâtre de la Tempête, Paris, 2008) et Meurtres de la princesse juive de Armando Lliamas (Théâtre de la Tempête, Paris, 2006), Volodia Serre dans Les trois soeurs d'Anton Tchekhov (Théâtre de Suresnes Jean Vilar, Suresnes, 2010), Benoît Lavigne dans Beaucoup de bruit pour rien (Théâtre 13, Paris, 2005), Daniel Mesguich dans Antoine et Cléopâtre de William Shakespeare (Théâtre de l'Athénée-Louis-Jouvet, Paris, 2012), Delphine Lamand dans La chasse au Snark de Lewis Carroll (Théâtre du Grand Forum, Louviers, 2004), William Mesguich dans Comme il vous plaira de William Shakespeare (Théâtre 13, Paris, 2004), Christine Théry dans L'ombre si bleue du coelacanthe de Jacques Tessier (Théâtre douze, Paris, 2002), Lucie Tiberghien dans The quiet room d'après Quand j'avais 5 ans je m'ai tué de Howard Butten (Le Préau, Vire, 2004), et Alexandre Steiger dans Léonce et Léna de Georg Büchner (Théâre de verdure du potager des princes, Chantilly, 2006).

Puis elle crée un solo Hors du labyrinthe inspiré d'Anais Nin en collaboration avec Véronique Caye (Théâtre de l'Ouest Parisien, Paris, 2011) avec qui elle participe depuis à différents projets en cours de réalisation.

A la télévision elle a tourné pour Groucho Marx, Christian Bonnet, Claude Grinberg, Jean-Pierre Spiero, et Jean Quaratino.

Au cinéma elle a tourné pour Laetitia Colombani dans Une fleur pour Marie (Talents Adami 2003) et Solveig Anspach dans Anne et les tremblements (2010).